Avoir un réseau actif

Un bon réseau ne se définit pas au nombre de personnes qui le composent mais comment chaque personne le constituant peut aider chacune d’entre elles, et rendent la pareille.

Ainsi, pour être utile, un réseau doit être constitué de personnes serviables, c’est à dire des membres prêtes à aider à tout moment, sans quémander un quelconque retour. Quand j’aide quelqu’un, je le fais sans arrière pensée mais j’ai souvent droit à ce type de phrase « à charge de revanche ». Et, généralement, quand j’ai besoin de la personne que j’ai aidé, elle m’aide elle aussi ( en se souvenant, ou pas, de mon geste pour elle ) sans que j’ai besoin de la solliciter.

Second élément pour avoir un réseau actif, il faut être actif !
vous pouvez participer à tous les évènements de réseautage que vous voulez, si entre chaque évènement, vous n’êtes pas visibles, présents, qui se souviendra de vous en cas de besoin ?
Faîtes ainsi régulièrement « le tour » de votre réseau afin de savoir ce que fait chacun, garder une relation, et voir si vous ne pouvez pas contribuer à la vie de quelques « membres ».

Une autre manière de garder un réseau dynamique est donc d’être toujours en relation avec un maximum de personnes, en se renseignant sur les passions, les préoccupations, la vie de chacun.
Ainsi, en partageant avec chacun, vous allez pouvoir faire « travailler » votre réseau, en mettant en relation 2 personnes qui ne se connaissent pas forcément mais qui peuvent être utiles l’une à l’autre. Il ne faut donc pas hésiter à jouer ce rôle d’entremetteur, car si cela ne vous apporte rien directement, vous démontrez ainsi votre importance dans le réseau de chacun.

Et parfois, c’est nous qui avons besoin de notre réseau.
A chaque fois que je sollicite le mien, je m’arrange pour donner quelque chose en retour, même si celui qui m’apporte son soutien ne le fait pas pour çà, ma démarche a pour but de lui faire comprendre que son action a de l’importance pour moi, et que je saurai m’en souvenir s’il a, à son tour, besoin de moi.

Ainsi, il y a une grande différence entre avoir un réseau et faire partie d’un réseau actif. Investissez dans votre réseau, le retour sur investissement sera plus important que si vous n’agissiez pas !

Tout cela se résume dans une image de Mark Smiciklas, adapté par Techtrends.

cultiver réseau social actif

Réseauter, c'est ... partager !

Olivier Jadzinski

un peu de bio pr remplir le truc

Lire plus :
Under 30, quand Tinder se met aux rencontres…pro !

Après LikeLunch, voici une nouvelle application pour rencontrer des personnes... Et c'est un "poids lourd" des rencontres qui a décidé

Fermer